Lionel Cohen a toujours gardé son âme d’enfant. Les dessins animés, comme on les nommait à l’époque,( MDR ), n’ont pas quitté la mémoire de l’artiste. Par conséquent, il était normal que ces Héros du passé resurgissent sur la toile de Lionel Cohen : Spider Man, Actarus, Picsou, et d’autres ….

On fait parti de l’enfance des jeunes de 50 ans. C’étaient des histoires simples avec une belle morale.

 Il ne fallait pas se poser trop de questions. C’était un beau moment de détente, avant d’aller faire ses devoirs.

Dans son travail, Lionel Cohen conjugue ses souvenirs d’enfants, avec des œuvres plus contemporaines,. De ce mélange nait le tableau « Pique Sous à Picsou ».

Lionel Cohen, dans sa série Cartoon, met en avant le personnage du dessin animé certes, mais il met en scène dans son tableau tout un scénario afin de raconter une histoire.

Son tableau est un dessin animé. Le relief, le collage, sont des techniques qui lui permettent de créer cette illusion de mouvement.

Il y a encore plein de Héros de dessins animés encore.

 Lionel Cohen, alors, faites nous rêver.

———————————————

Lionel Cohen has always kept his child's soul. Cartoons, as they were called at the time, (MDR), have not left the memory of the artist.

Therefore, it was normal that these Heroes of the past reappear on the canvas of Lionel Cohen: Spider Man, Actarus, Picsou, and others....

We are part of the childhood of 50-year-olds. They were simple stories with great moral.

You shouldn't ask yourself too many questions. It was a lovely time to relax, before going to do my homework.

In his work, Lionel Cohen combines his childhood memories with more contemporary works. From this mixture is born the painting "Pique Sous à Picsou"

Lionel Cohen, in his Cartoon series, certainly highlights the character of the cartoon, but in his painting he stages a whole scenario in order to tell a story.

His painting is a cartoon. Relief, collage, are techniques that allow him to create this illusion of movement.

There are still plenty of cartoon heroes still.

Lionel Cohen, then, make us dream.

Articles recommandés

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X